Consulter un psychologue pour traiter les troubles anxieux de mon adolescent

 In Psychologie

Le passage de l’enfance à l’adolescence, période cruciale pendant laquelle l’enfant acquière de nouvelles responsabilités, recherche son identité, atteint la puberté et fait son entrée au secondaire, est souvent générateur d’anxiété. Alors que certains jeunes franchissent avec succès ces étapes, d’autres se montrent plus fragiles. Parmi les comportements changeants de votre enfant, comment détecter un trouble anxieux? Qu’est-ce qui est normal et quand cela devient-il anormal? Consulter un pédopsychologue peut être très aidant lorsque la ligne est trop difficile à tracer et que l’anxiété envahit la vie de votre adolescent.

Les symptômes des troubles anxieux chez les adolescents

Les symptômes physiques et psychologiques de l’anxiété varient d’une personne à l’autre, mais on les considère généralement comme étant un trouble anxieux si les symptômes persistent plusieurs semaines, s’amplifient, ou encore, si l’adolescent a constamment besoin d’être rassuré, qu’il ne peut plus fonctionner normalement ou qu’il évite l’école.

Parmi les symptômes des troubles anxieux chez votre adolescent, vous pouvez retrouver :

Signes psychologiques

  • Sensation de peur (de perdre le contrôle, d’être ridiculisé, de mourir, etc.)
  • Irritabilité et humeur changeante
  • Difficulté de concentration / trouble de l’attention
  • Difficultés scolaires / évitement
  • Difficulté à accomplir les activités quotidiennes
  • Tensions familiales ou sociales (cercle d’ami qui change)
  • Etc.

Signes physiques

  • Tensions musculaires
  • Tremblements
  • Étourdissements et vertiges
  • Perte de conscience
  • Palpitations
  • Nausées
  • Sensation d’étouffer
  • Douleurs thoraciques
  • Etc.

La plupart des parents ont le réflexe protéger et de rassurer leur enfant anxieux en lui permettant d’éviter les situations qui créent l’anxiété. Toutefois, cette façon d’agir peut être néfaste, car la surprotection maintient et consolide les symptômes d’anxiété de l’adolescent. Comme parent, vous êtes les spécialistes de votre enfant et si vous avez des doutes, consulter un psychologue en clinique privée à Montréal (ou ailleurs au Québec) vous permettra de déterminer rapidement s’il y a matière à s’inquiéter (ou non!) et d’obtenir une aide appropriée.

La thérapie cognitivo-comportementale pour traiter les troubles anxieux des adolescents

La thérapie cognitivo-comportementale, offerte par un psychologue en clinique privée, permet au jeune d’identifier les émotions ressenties et de comprendre que c’est l’anxiété. Tout au long de la psychothérapie, celui-ci reçoit des outils pour maîtriser son anxiété et prendre tranquillement le contrôle lors des situations qui sont génératrices d’anxiété. Il s’agit d’une thérapie largement utilisée qui a démontré depuis longtemps ses bénéfices.

Les troubles anxieux ne devraient jamais être pris à la légère. Ils sont la source d’une grande souffrance chez les adolescents et peuvent mener à des conséquences très graves. Entre autres, ils peuvent nuire à l’intégration scolaire, engendrer des échecs scolaires, et même, le décrochage scolaire.

Serespro offre la consultation en psychologie pour adolescent à Montréal et partout au Québec, pour diagnostiquer et traiter les troubles anxieux. Communiquez avec nous!