Qu’est-ce que le TDA/TDAH?

 In Psychologie

Mon enfant bouge sans arrêt, il semble incapable de retenir une consigne, il ne m’écoute pas et il est constamment déconcentré. Se pourrait-il qu’il ait un TDA/TDAH (trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité)? Voilà une préoccupation de bien des parents, surtout lorsque l’enfant éprouve des difficultés à l’école, ou même, à la garderie.

Définition du trouble déficitaire de l’attention (TDA)

Tout d’abord, il est important de savoir que le TDA est un syndrome neurocomportemental. Il ne s’agit pas d’un déficit intellectuel, d’un problème sensoriel (surdité, trouble de vision) ou d’une maladie mentale ou psychosociale. Il ne s’agit pas non plus d’un manque de volonté ou de motivation de la part de l’enfant ni d’une lacune parentale ou d’un problème affectif.

Le TDA est un trouble chronique d’origine neurologique qui touche 5 % à 10 % des enfants, à des degrés divers, et qui persiste chez 50 % d’entre eux à l’âge adulte.
Un enfant qui vit avec un TDA/TDAH est affecté dans toutes les sphères de sa vie, et non pas seulement à l’école ou à la garderie, et il l’est de façon persistante dans le temps. Le TDA n’est pas un trouble temporaire ou situationnel.

Quelles en sont les manifestations?

Les manifestations du TDA/TDAH sont nombreuses, donc difficiles à énumérer. C’est peut-être ce qui explique pourquoi il est parfois difficile à diagnostiquer.

Parmi les manifestations les plus fréquentes, notons que l’enfant :

  • a de la difficulté à rester attentif sur un travail ou une activité (max d’environ 15 minutes);
  • a très peu de mémoire immédiate (ce qu’on vient de lui dire ou de lui lire);
  • perd ou oublie fréquemment ses choses;
  • a de la difficulté à suivre des consignes;
  • a beaucoup de misère à se mettre à la tâche ou à terminer une tâche;
  • est très sensible aux interférences (bruits ambiants, mouvements, etc.)
  • a de la difficulté à s’organiser et à faire de l’ordre dans ses choses (sac d’école, chambre, etc.);
  • n’est pas capable de suivre plusieurs choses à la fois (écouter et prendre des notes).

Avec ou sans hyperactivité?

Un enfant peut être atteint d’un trouble de l’attention sans pour autant être hyperactif. Quand la composante d’hyperactivité s’ajoute, on parle d’un TDAH. Il est important de savoir qu’un enfant peut aussi être hyperactif sans nécessairement éprouver de trouble déficitaire de l’attention.

Les manifestations de l’hyperactivité

Un enfant hyperactif :

  • a constamment besoin de bouger (les mains, les jambes, se tortiller sur sa chaise);
  • a beaucoup de difficulté à rester assis;
  • est impulsif;
  • coupe fréquemment la parole aux autres;
  • a de la difficulté à attendre son tour;
  • a tendance à jouer avec les objets qui l’entourent.

Que faire si je soupçonne mon enfant d’être atteint d’un TDA/TDAH?

Le simple fait d’imposer des règles et d’exiger des efforts de la part de l’enfant n’aura aucun résultat. Le TDA/TDAH est un syndrome et donc, il doit être traité comme tel par un spécialiste. Les symptômes du TDA apparaissent très tôt dans la vie d’un enfant, parfois même dès l’âge de 2 ans, nul besoin d’attendre d’être rendu à l’école pour consulter.

Les parents qui se questionnent concernant le comportement de leur enfant doivent consulter soit le médecin de famille, le pédiatre ou obtenir une évaluation par un spécialiste comme un neurologue, un pédopsychiatre ou un neuropsychologue.

Les neuropsychologues pour les enfants de Serespro peuvent diagnostiquer des troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/TDAH) et offrir par la suite les suivis nécessaires permettant à l’enfant de recevoir des conseils et la mise en place d’un plan de suivi, d’approches et d’interventions en lien avec son diagnostic. Consultez notre site Internet pour en savoir plus.